Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

Résidences

Publié le 02/05/2018

Tout au long de la saison, la salle de concert est occupée régulièrement par des résidences de création artistique.

L’Antipode MJC participe à plusieurs dispositifs de soutien, au niveau régional et national, en partenariat avec d’autres structures de musiques actuelles. Dans ce cadre, nous accompagnons les artistes dans leur processus de création.

La salle de concert est également mise à disposition des labels, des tourneurs et des maisons de production dont les artistes ont besoin de se retrouver dans les conditions du live pour préparer leurs tournées.

McCloud Zicmuse et Anne Brugni

Le musicien-poète McCloud Zicmuse (le Ton Mité) s'associe à l’illustratrice Anne Brugni, pour adapter son livre Bonjour! à la scène, sous la forme d’un concert graphique bricolé. Une ode à la nature, véritable célébration des petites choses de la vie.

En résidence du 23 au 27 septembre 2019, en partenariat avec l'Armada Productions, le Centre Culturel Jacques Franck et le Théâtre de la Roseraie (Bruxelles).

A.N.I

A.N.I est une collaboration inédite entre Bear Bones, Lay Low, Don’t DJ et Black Zone Myth Chant / High Wolf. La transe et la rêverie sont leur programme.
La danse s’impose via une musique hyper rythmée, avec de longues formes polyrythmiques pour une célébration collective, un rituel contemporain.
En s’installant au cœur du public pour un échange direct, A.N.I casse les barrières et assume l'improvisation comme leitmotiv, donnant naissance à une création unique et spontanée.

En résidence du 1er au 04 octobre 2019, en partenariat avec Electroni[K] et Nomade Booking

Les Gordon

Producteur originaire de Rennes, Les Gordon s’est fait connaitre avec 2 premiers EP sortis chez Kitsuné en 2016, mais aussi avec le projet LESKA (fusion de Douchka et Les Gordon). Récemment signé chez Arista, il peaufine actuellement la production de son deuxième album dont Triangulo est le premier extrait.

En résidence du 08 au 10 octobre 2019

Doksha

La jeune harpiste Laura Perrudin s‘entoure de musiciens rompus aux explorations entre jazz, musique contemporaine, pop et musiques électroniques pour son nouveau projet.
Elle imagine des chansons qui puisent leur inspiration dans une vision du monde inquiète, mais non dénuée de malice (d’où le nom tiré des célèbres Shadoks !), entre périls écologiques et idéologiques.

Laura Perrudin sera notre artiste associée sur la saison 19-20 pour mener et créer plusieurs projets.
En résidence du 26 au 30 octobre, en partenariat avec Colore et l'Astrada.

Great Man Hiboo

Olivier Leroy (Olli) s’est créé un avatar pour ses projets de musiques électroniques.
Ce projet hybride, mêlant musique, série d'animation en ligne et personnage virtuel, s’inspire de projets tels que Gorillaz.

En résidence du 16 au 20 décembre, en partenariat avec Label Caravan.

Rick Le Cube 3

Notre cube préféré revient pour une nouvelle création qui présentera le troisième volet de ses aventures jeune public, avec toujours plus de trouvailles et d'innovations technologiques. Chouette !

En résidence du 6 au 10 mai 2019, en coproduction avec le Pôle Sud, l'Echonova et l'Armada Productions

EZPZ

Le groupe EZPZ – prononcez « easy peasy » - distille une énergie hip-hop à la sauce balkanique. Composé d’un rappeur aussi pêchu que déjanté, propulsé par un beatmaker amateur de scratchs oldies, d’un « guitar héro » et d’une clarinette sulfureuse, les EZPZ aiment briser les codes.

En résidence du 08 au 12 avril 2019. Le groupe de swing hip-hop investi le plateau de l'Antipode pour créer son plan de feu et préparer sa tournée d'été, en partenariat avec Vlad Prod et Come On Tour.

Michelle Blades

Michelle Blades a déjà vécu mille vies. Née au Panama, exilée très jeune à Miami pour fuir la dictature de Noriega, c’est en Arizona que cette autodidacte développe l’esthétique DIY qui deviendra plus tard sa marque de fabrique, avant de choisir la France pour point d’attache en 2012 et de prendre son envol sous l’égide du label Midnight Special Records.

La songwriteuse débarque à l'Antipode avec son groupe, pour travailler à l'adaptation scénique de son nouvel album Visitor (sortie prévue en mars 2019).

En résidence du 11 au 14 mars 2019 - en partenariat avec Wart.

OOZ BAND

Fanfare rennaise composée de huit aventuriers sonores, le OOZ BAND ne joue que des compositions originales, au croisement des musiques afro-américaines (funk, jazz, hip hop, groove, new orleans…) avec des chorégraphies venues d’un autre monde et des costumes sortant tout droit d’un film de Stanley Kubrick.

En résidence les 05 et 06 mars 2019 - en partenariat avec la Cie Engrenages

Ô Lake [Extended]

Le nouveau projet instrumental de Sylvain Texier (Last Morning Soundtrack, Fragments) et du claviériste Gérald Crinon Rogez s'agrandit, avec un batteur et un trio à corde pour la version [Extended].

Les 4 et 5 février - en partenariat avec Patchrock.

Mac L'Arnaque

Derrière ses platines, Mac L'Arnaque assène des sets hauts en groove. Elle partage sa passion pour le hip-hop – qu’il soit old ou new school –, qu’elle saupoudre au gré de ses envies d’épices créoles, funk ou booty bass et agrémente de bootlegs décapants.

Mac L'Arnaque entame la création d'un spectacle / ciné-concert, destiné au très jeune public (à partir de 3 ans). Du 22 au 24 janvier 2019 - en partenariat avec l'Armada Productions, Clair Obscur / Festival Travelling, AFCA / festival National du film d’animation.

BAKEL

BAKEL sort son premier EP "L'Eau qui dort" en septembre 2018 dans lequel elle collectione des confessions électro-pop, titrées comme des haïkus et rythmées comme des transes intérieures, un peu punk, un peu zen, irradiant d'un charisme tribal et boudeur évoquant M.I.A. ou encore Princess Nokia.
Bakel revendique aussi bien l'influence de la folk qu’une passion pour les pulsations introspectives de la deep house et de la techno minimale.

Du 7 au 11 janvier 2019 - en coproduction avec la Cave aux poètes, FGO-Barbara, Hydrophone et 3C Tour.

Ladylike Lily

Echoes est un conte onirique, expérimental et coloré porté par l’univers musical et visuel de Ladylike Lily.

Pour son premier spectacle jeune public, l’artiste invite les spectateurs à s’immerger dans un monde imaginaire et sensible. L’histoire est celle du voyage initiatique d’une petite fille curieuse et téméraire qui décide de partir en quête des couleurs disparues. Les différents tableaux sont illustrés d’ombres, de lumières, de manipulations et de vidéos.

Ce spectacle a été créé, en partie, à l’Antipode la saison dernière. Nous avons hâte de vous le faire découvrir !

Praa

Praa impose une soul moderne, aussi ambitieuse que légère. Ces titres se réclamant autant du R&B que d'un trip-hop evanescent ou de la New Jack du début des 90's, s'appuient sur une production faussement minimaliste pour mieux prendre leur élan.

Le duo électro-soul deviendra trio en intégrant un nouveau musicien aux claviers analogiques et à la basse.

En résidence du 10 au 12 septembre puis du 29 au 31 octobre 2018 - en partenariat avec La Nouvelle Vague, l'Echonova, Elephant & Castle

Blutch

Depuis 2014, le jeune prodige Blutch déploie ses sonorités bienveillantes gorgées de groove et de chaleur, au gré d'une ascension fulgurante. De ses débuts de beatmaker entre abstract hip-hop et house, le producteur breton s'est frayé un beau parcours, se hissant au rang de relève de la house française

En 2018, la nébuleuse dessinée par le producteur ne cesse de grandir. Blutch s'affère à de nombreuses résidences de création, un prochain EP, un premier album et un nouveau live clinquant accompagné d'une scénographie vidéo.

En résidence du 17 au 19 septembre 2018 – En partenariat avec la Carène, MAPL, l'Echonova, Astropolis

SCH

SCH a commencé le rap à 15 ans et s’est fait connaître sur la scène locale en auto-produisant ses projets avant d’être repéré par Lacrim.

Son nouvel opus met en valeur une plume originale et son sens de la mélodie.

Le rappeur marseillais consacrera ce temps de travail à l'Antipode à la création lumière de son nouveau show, avant le concert au Liberté.

En résidence du 25 au 27 septembre 2018. En accueil de Décibels Productions.

Ifriqiyya Électrique

Accompagné d'une bassiste, de machines, de vidéos et de 3 musiciens traditionnels tunisiens, François Cambuzat (ex-Enfance Rouge) recrée sur scène un rituel de possession tribal.

Ifriqiyya Electrique puise son inspiration dans le rituel adorciste de la Banga des anciens esclaves haoussas d’Afrique noire, installés dans le Djérid tunisien aux portes du Sahara. Les esprits communiquent avec ordinateurs et guitares électriques pour recomposer l’ancestral rituel adorciste, illustré par d'envoûtantes images projetées en live.

En résidence du 22 au 26 octobre 2018 - En partenariat avec Wax Booking et La Carène.

Abonnement
Agenda associatif
Infos pratiques