Aller au contenu principal

Musique et bande dessinée, rencontre avec Totorro & Friends !

Une rencontre joyeuse et intimiste entre une douzaine de participants et le groupe Totorro & Friends qui prépare actuellement un nouveau projet musique et bande dessinée en collaboration avec FabCaro. On nous conte ici la naissance d’un projet ponctué de réjouissantes anecdotes, un avant-goût musical et graphique qui annonce un BD-concert jubilatoire. 

Un reportage proposé par Eva Priour, chargée des actions culturelles. 

-- 

Qu’est-ce qui peut bien rapprocher cet auteur décapant, Fabcaro, et les musiciens détonants du groupe Totorro ?

Pas évident, à première vue. Et pourtant ! Jonathan Siche et Christophe Le Flohic, deux membres du groupe Totorro, accompagnés de leur “friend” Pierre Marolleau à la batterie, se sont lancés le pari de fabriquer un BD-concert autour d’une oeuvre de Fabcaro. “Totorro & Friends” est né !

A l’occasion de la résidence du groupe, l’Antipode et la Bibliothèque de Cleunay ont proposé une action culturelle musique & bande dessinée à une douzaine de participants. 

Au programme de cette rencontre pas comme les autres : (re)découverte du dessin de Fabcaro et du math-rock à la sauce Totorro ; prélude d’une immersion musicale dans l’univers graphique de “Et si l’amour c’était aimer” (croustillante parodie du roman-photo à l’eau de rose). 

Les musiciens, initiant tout juste ce projet, ont réservé un accueil pêchu aux participants. Après quelques riffs passionnés ponctués de réjouissantes anecdotes, nous avons échangé sur leur processus de création sans oublier d’évoquer certaines inspirations comme la série culte « Beverly Hills » ou encore Barry White pour n’en citer que deux. Chez Fabcaro comme dans la musique de Totorro, pas question de se prendre (trop) au sérieux. La technique et l’humour se subliment l’un l’autre pour un résultat sautillant et récréatif qui passe à la moulinette nos représentations.

“Dans le champ de la bande dessinée d’aujourd’hui, l'œuvre de Fabcaro correspond à un style qui nous parle tout particulièrement, à savoir une capacité à traiter de sujets très sérieux, en offrant au lecteur une légèreté qui permet de relativiser mais aussi de surprendre. (...) Cette façon de dédramatiser les problèmes quotidiens de ces personnages contemporains et le sérieux du monde des « adultes », font presque écho à notre approche de la musique. Cette dernière, calculée, précise, sérieuse dans sa construction, reste enfantine, épidermique, récréative dans sa proposition.”

Totorro & Friends

A quelques heures du confinement, les participants sont ainsi repartis avec un livre de Fabcaro sous le bras (merci la bibliothèque) et quelques notes de musique live dans les oreilles, avant un moment...

Vivement la suite. Vivement l’après.
Bientôt. 

 

Abonnement
Infos pratiques