Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

Court Circuit avec Tchewsky & Wood, jour 1.

Carnet de bord d'une mini-tournée

14 juin 2018

Une nouvelle édition du Court Circuit sur le bassin de Pipriac a vu le jour avec la complicité de Tchewsky & Wood, trio tout-terrain !

Marina, la chanteuse du groupe, nous livre son carnet de bord, mis en images par Gwendal Le Flem.

J1 (1/3) Moulin du site Mégalithes & Landes

Deux batteries, une guitare et un clavier posés dans l’herbe. Derrière nous, le regard plonge dans une perspective de tableaux successifs : mégalithes, vallons verdoyants, champs dorés, arbres et arbustes, coteaux…
Le coup d’envoi est donné, la musique se mêle au paysage et le paysage à la musique : les oiseaux chantent et prennent la vedette le temps d’un petit solo, les enfants battent le rythme et se balancent en cadence, une pluie légère finit par ponctuer notre dernier morceau…
Tout en douceur, Tchewsky & Wood donne son premier concert-paysage.

J1 (2/3) Ecole de Saint-Ganton

Cet après-midi, le prof a changé, il y a cours avec Tchewsky & Wood et ça se passe sous le préau. Interro surprise :
- quelles langues connaissez-vous?
- quelles langues parlez-vous?
- en quelles langues chante Tchewsky & Wood?
Ca papote dans les rangs, ça rit, ça commente, ça pépie, et puis sur la musique, ça danse, ça applaudit, ça commence à pogoter et ça joue du air-guitare à fond les ballons !
A la fin, personne n’a donné sa langue au chat : il y a du russe et de l’anglais dans les chansons, tout le monde a reconnu !

J1 (3/3) Café des Tilleuls

Tournée générale pour commencer du bon pied : Annie, la patronne, a bien décidé que ce soir, son bar allait s’enflammer (et ça tombe bien, parce que nous aussi).
Les corps répondent à l’appel des tambours (et de la bière) et se mettent à danser. C’est sauvage et c’est bon. Et puis, moment de grâce quand la boule à facette s’allume sur I have you, les danseurs se lancent dans un slow à la façon de Tchewsky & Wood…
Et quand tout se termine, on a du mal à partir…

Abonnement
Agenda associatif
Infos pratiques