Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.
jeu. 28 juin - 20H00

Les 10 ans du Twist Komintern - Part I

Pan, Plastic Man, Magnetix

Terminé
Antipode MJC debout Placement libre
Organisateur : Twist Komintern

!! ATTENTION !!
Ce concert est annulé !
Plastic Man et Pan se produiront au Bar'hic (places des Lices - Rennes).
Tous les billets (et les pass) seront remboursés dans les plus brefs délais.
Pour les personnes souhaitant assister au concert du vendredi, la billetterie est à votre disposition.
Merci de votre compréhension !

 

Le Twist Komintern, c’est dix ans de concerts, du garage à la pop en passant par le rock sixties et le psyché. Une programmation avant-gardiste, qui a offert leur premier concert rennais à des groupes tels que La Femme, Thee Oh Sees, Ty Segall, Jacco Gardner, Night Beats, ou encore Forever Pavot. Une bonne centaine de concerts et de soirées dansantes plus tard, l’incontournable association rennaise a décidé de fêter dignement sa décennie de pogos frénétiques et de jerks endiablés !

Magnetix

Les darons de la scène garage française actuelle, fleuron de l’écurie Born Bad sont également copains de John Dwyer ou du King of Soul King Khan. Ce duo bordelais datant de 88 est mythique pour son jeu de scène totalement barré et ses mélodies violentes et riches, passant de Shakespeare à Molière au fil de leur set…
Mort clinique, sueur et sang pour un final tonitruant à ce premier soir de festivités.

Plastic Man

On dit que ton groupe ne sera jamais aussi bon que l'est ton batteur. Aucun problème avec le batteur de Plastic Man, on vous rassure. Quatre garçons à l’élégance toute italienne. Raffinés comme la ville de Florence, où Plastic Man a vu le jour en 2012.
Du psych pop rock, des éléments de surf garage, d’acid rock, de rock progressif : comme surgie des sixties en mode « Nuggets », leur musique n’en reste pas moins ancrée dans la modernité.
Des guitares fuzz, une batterie folle, un chant léché : Don’t Look At The Moon ou la rencontre idéale des La’s avec Teenage Fanclub pour un Summer of Love à l’italienne.

Pan

Après deux années de pause, les quatre Rennais se reforment à l’occasion 10 ans du Twist Komintern.
Éparpillés dans différents et géniaux projets tels que The Madcaps ou le plus récent Initial Bouviers Bernois, il est temps pour eux d’épousseter leurs harmonicas et tambourins.
Revoilà donc les quatre dandys et leur son freakbeat détonnant. Les Pretty Things n’ont qu’à bien se tenir, Pan renaît de ses cendres pour un concert complètement zinzin !

Abonnement
Agenda associatif
Infos pratiques